Les artistes refont le monde

Les auteur.e.s

Résolument international, Switch (on Paper) a pris le parti de donner la parole à des auteur.e.s peu publié.e.s par ailleurs, issu.e.s du monde de la recherche, des sciences humaines et sociales, de la critique d’art, ou encore aux artistes. Peu à peu, c’est un véritable réseau professionnel qui se constitue et dialogue, dont la vocation est de contribuer à l’objet même de la revue : explorer le monde par le prisme de l’art d’aujourd’hui.

a

Boris Achour est artiste, né en 1966 à Marseille. Il est un des fondateurs et organisateurs de Public (1999-2006), espace d’art indépendant à Paris géré par des artistes et des curateurs. En 2002, avec Claire Jacquet, François Piron et Émilie Renard, il crée la revue d’essais critiques Trouble (2002-2010). Il enseigne à l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy depuis 2010.
Son travail, qui mêle sans hiérarchie des éléments hétérogènes issus de champs culture... [ lire la suite ]

Agata Adamiecka-Sitek est universitaire, chercheuse en études théâtrales, critique de théâtre et éditrice au Centre national du Théâtre Zbigniew Raszewski à Varsovie. Elle est également rédactrice de la revue Polish Theater Journal. Elle est auteure de nombreux articles et ouvrages consacrés au théâtre. Elle s’intéresse au genre, à la corporalité et à l’aspect politique de l’art.

Vanina Andréani a travaillé au Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur de 2000 à 2007, où elle a notamment développé un programme radiophonique conçu en étroite collaboration avec les artistes invités. Basée sur des entretiens dans l’atelier, cette émission intitulée Radiogramme (diffusée sur Radio Grenouille) donnait lieu à la création d’un habillage sonore créé spécifiquement pour chaque artiste par le musicien Cyril Secq. Depuis 2007, elle travaille au Frac des Pays de la Loi... [ lire la suite ]

Vangelis Athanassopoulos est théoricien, critique d’art et curateur indépendant. Docteur en esthétique de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, il a enseigné l’histoire de l’art, la philosophie de l’art et la théorie de la photographie et du cinéma dans diverses universités. Membre fondateur de la revue Proteus, Cahiers des théories de l’art, il en a codirigé les numéros 3 (Art et espace public), 5 (Pornographies : entre l’animal et la machine) et 10 (Le commissariat... [ lire la suite ]

Joan Ayrton (1969 – Suisse), de nationalité anglaise, est peintre, photographe, et depuis peu cinéaste, travaillant sur les frontières entre le visible et l’invisible. Depuis quelques années, son attention se porte plus spécifiquement sur le monde minéral et géologique afin de considérer les dérèglements physiques et politiques contemporains. En 2012, une bourse du Centre national des arts plastiques (CNAP) lui permet de développer ses recherches en Islande. En 2014, elle est com... [ lire la suite ]

b

Pierre Bal-Blanc est un commissaire indépendant et essayiste basé à Athènes et Paris. Il a conduit le commissariat de la documenta 14 en 2017 à Athènes et Cassel auprès de Adam Szymczyk où il a développé entre autres “Collective Exhibition for a Single Body”. Il a récemment présenté “Der Canaletto Blick- The Canaletto View” pour la banque Erste Group Bank AG, la collection Kontakt à Vienne en Autriche (catalogue Walther könig 2019) et “Soleil politique”, une exposition... [ lire la suite ]

Diplômée de l’Université Paris 1 en Théorie du cinéma puis des Beaux-Arts de Paris, Eva Barto participe ensuite au programme de Post-Diplôme international de L’Ensba Lyon en 2014. Son travail à fait l’objet de plusieurs expositions personnelles, à la galerie gb agency (Paris, 2016) ainsi qu’au Centre d’Art de la Villa Arson (Nice 2016) et prochainement au Kunstverein Nuremberg ainsi qu’à la KunstlerHaus de Stuttgart (2020). Son travail à également été présenté dans plu... [ lire la suite ]

Julien Bécourt est critique d’art et journaliste. Après un cursus en arts plastiques, il bascule vers la critique et cherche à tisser des liens entre art contemporain, expanded cinema et culture DIY. Il a conduit de longs entretiens avec des figures majeures ou émergentes de l’art, de la musique post-punk et du cinéma dans des revues aussi diverses que Mouvement, Vice, New Noise, artpress ou Grazia. Anciennement DJ sous le pseudonyme Eva Revox, il se dirige aujourd’hui vers l’écrit... [ lire la suite ]

Laurence Bertrand Dorléac a rédigé deux thèses, en histoire de l’art (Université Paris 1-Sorbonne, 1984) et en histoire (Institut d’études politiques, 1990). Professeure et chercheuse au Centre d’histoire de Sciences Po, elle y dirige le séminaire Arts et Sociétés et la Lettre du séminaire. Elle est l’auteure de nombreux textes dont : Histoire de l’art. Paris 1940-1944, Publications de la Sorbonne, 1986 ; L’Art de la défaite. 1940-1944, Seuil, 1993, rééd. 2010 et 2012. L... [ lire la suite ]

Bénédicte Ramade a soutenu son doctorat à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, qu’elle a consacré à l’histoire de l’art écologique aux États-Unis (Les infortunes de l’Art écologique américain depuis les années 1960 : proposition d’une réhabilitation critique).

Artiste plasticien, scénariste et réalisateur, Pierre Bismuth vit et travaille à Bruxelles. Caractérisée par une réflexion ouverte sur le statut de l’œuvre d’art, sa pratique analyse la représentation et la réception critique des productions au moyen de gestes et d’interventions jouant de déplacements, de détournements ou d’appropriations. Se développe l’idée que c’est en manipulant simplement la définition communément donnée aux choses que l’on en change la percept... [ lire la suite ]

Nathalie Blanc est tour à tour graphiste, rédactrice en chef, chercheur au CNRS sur les questions d’environnement et poète-géographe. Le recueil Mémoires climatiques, élaboré à partir d’une expérimentation participative sur les berges de Seine, a donné lieu à une performance à la Gaîté-Lyrique, dans le cadre d’ArtCop21, en juillet 2015. Elle a contribué aux numéros 12 et 18 d’Espace(s).

Adrien Blouët est né en 1992. Au cours de ses études d’art, il découvre l’anthropologie et décide de se tourner vers l’écriture. Il publie des récits mêlant errance et pèlerinages, questionnant ce qui fait ou empêche notre sentiment d’appartenance à des lieux, ainsi que l’avenir du nomadisme, des voyages et de leur écriture à l’heure du tourisme de masse et des grandes migrations. Ces textes sont consultables en ligne sur www.mananava.land. Il vit en ce moment à Shangha... [ lire la suite ]

Virginie Bobin travaille au croisement de la recherche, des pratiques curatoriales et éditoriales, de la pédagogie et de la traduction. Particulièrement concernée par des réflexions sur le soin, l’économie de l’art, la maintenance et l’hospitalité, elle s’efforce de créer des conditions et des situations de travail où la durabilité des engagements et des échanges de savoirs prime sur la visibilité ; et où puissent s’épanouir amitiés, soutien et attention aux autres, qu... [ lire la suite ]

Patricia Brignone est critique et docteure en histoire de l’art, avec un intérêt marqué pour les pratiques scéniques au croisement de diverses disciplines. Collaboratrice pour de nombreux supports (artpress, Mouvement, Critique d’art, France-Culture), elle est aussi l’auteure d’ouvrages : Ménagerie de Verre, Nouvelles pratiques du corps scénique (éd. Al Dante, 2006) ; Du dire au faire (éd. Musée du MAC/VAL de Vitry-sur-Seine, 2012), ainsi que de divers textes de catalogues : Ne p... [ lire la suite ]

Estelle Brousse étudie les pratiques artistiques contemporaines engagées féminines dans les contextes post-coloniaux. Titulaire d’un master recherche en Histoire de l’Art parcours arts et mondialisation à l’Université Lyon II, au printemps 2018, elle séjourne en Afrique du Sud pour s’entretenir avec des artistes et commissaires d’exposition tout en effectuant des recherches aux Archives Gays et Lesbiennes de Johannesburg (GALA). En 2019, elle termine son mémoire intitulé « Eng... [ lire la suite ]

c

Marie Canet est critique d’art et programmatrice de film et de vidéo. Elle a collaboré avec des institutions telles que le Musée d’Art et d’Histoire du judaïsme ou le Centre Pompidou (Paris), le Credac (Ivry), le Frac Aquitaine (Bordeaux), Flat Time House ou la Tate Modern (Londres). Son dernier ouvrage paru est Juntos en la Sierra, Speech Act, identités et globalisation (Shelter Press, 2018). Elle travaille actuellement à la rédaction d’une monographie consacrée à l’œuvre de... [ lire la suite ]

Max Cegielski (né en 1975) est écrivain et journaliste, co-commissaire des projets Polish-Indian shop (Warsaw, Bombay 2017), Global Prosperity (Gdańsk 2010), et commissaire de Migrating University of Mickiewicz (Istanbul 2014). Auteur de sept ouvrages dont Mozaika. Śladami Rechowiczów, il reçoit en 2009 le prix Beata Pawlak pour son livre sur Istanbul sous le titre Oko świata. Son dernier livre paru est Wielki Gracz. Ze Żmudzi na Dach Świata. Il est co-invité du programme TVP Kultura e... [ lire la suite ]

Le travail artistique de Jean-François Chermann a fait l’objet de plusieurs expositions personnelles. En 2005 à la Galerie Almine Rech (Paris) « Premier congrès de l’esthétique relationnelle médicale » avec Eric Caillon ; en 2011 «16 stations» et 2014 « Dreamy-made » à la Galerie Jean-François Meyer (Marseille) ; en 1997 « Le musée criminel », invité par Pierre Jean Sugier et Nicolas Michelin à l’école des Beaux-Arts de Rueil Malmaison ; en 1994 « Le musée imaginaire ... [ lire la suite ]

Alexis Cicciù (né en 1984 à Varese, Italie) vit et travaille à Menton, France. Il a étudié au Pavillon Bosio, École supérieure d’arts plastiques de la Ville de Monaco et à l’Ecole Supérieure d’Art Annecy Alpes. Entre chamanisme et bestiaire, sa pratique se montre comme performative mais il se sent avant tout sculpteur. Fasciné par la nature et la biologie, il est passionné de taxonomie, et s’avère à la fois éleveur d’insectes et collectionneur. Il a vécu quelques temps ... [ lire la suite ]

Luc Clément évolue dans le monde de la communication, des grands groupes (Havas, Publicis) aux structures indépendantes, avant de fonder sa propre agence à Nice. Expert en histoires de marques, il possède une solide connaissance des univers de la création. En 2001, il crée Le Dojo, espace expérimental d’art contemporain où il collabore avec de nombreux artistes, plasticiens, musiciens sur des projets in situ, explorant les points de rencontre et interactions entre la sphère artistiqu... [ lire la suite ]

Anna Colin est curatrice, éducatrice et chercheuse. Elle a cofondé et co-dirige Open School East à Margate (Royaume-Uni), un espace pédagogique et culturel local, expérimental et collaboratif. Anna Colin est également curatrice associée à Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette à Paris depuis 2014 et doctorante à la School of Geography de l’Université de Nottingham où elle mène un exploration sur les espaces pédagogiques et culturels dits alternat... [ lire la suite ]

Sylvie Coëllier est Professeure émérite en histoire de l’art contemporain de l’Université d’Aix-Marseille. Membre du Laboratoire d’Etudes en Sciences des Arts, elle dirige la collection ARTS aux Presses Universitaires de Provence. Elle est auteure et co-directrice de plusieurs ouvrages, d’articles et de textes de catalogues concernant les croisements entre les pratiques artistiques, les thématiques engageant la sculpture, le corps, la performance, et les aspects théoriques qui le... [ lire la suite ]

En 2012, Zoé Cosson intègre l’Ecole Supérieur d’art et de design de Reims où elle développe une pratique hybride à l’intersection de la vidéo expérimentale, du documentaire et de l’écriture. Le plus souvent lié à des espaces circonscrits, son travail explore les attitudes induites par l’environnement, et en miroir, les mouvements susceptibles de le façonner. Après l’obtention d’un DNSEP en 2018, sa vidéo Salle d’attente est exposée au vidéo-club du FRAC Champagne-... [ lire la suite ]

Alfredo Cramerotti est écrivain, conservateur et radiodiffuseur. Il est directeur de MOSTYN, au Pays de Galles, et conseiller auprès du Comité d’acquisition des arts visuels du British Council et de la Fondation des institutions artistiques du XXIe siècle. Ses activités de commissaire indépendant comprennent trois pavillons nationaux à la Biennale de Venise (2015 et 2013), la biennale Séquences VII Reykjavik, Islande (2015) et Manifesta 8, Région de Murcie et Carthagène, Espagne (201... [ lire la suite ]

d

Historienne de l’art contemporain, Sandra Delacourt est chercheuse associée à l’HiCSA (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et professeure à l’ESAD TALM-Tours. Préoccupés par les phénomènes d’émergence qui opèrent dans le champ de l’art, ses travaux portent sur les processus de reconnaissance artistique, les régimes politiques du visible, ainsi que la construction des savoirs et récits historiques. Parmi ses publications : L’artiste-chercheur, un rêve américain au pri... [ lire la suite ]

Juliette Desorgues est curatrice et auteure indépendante. Elle vit et travaille en France et au Royaume-Uni. Parmi ses projets récents, on peut citer, entre autres, les expositions ‘This future is unthinkable. Yet here we are, thinking it’, Damien & the Love Guru, Bruxelles, 2019 ; ‘Hypersea’, artmonte-carlo, 2018, ainsi que l’exposition et la publication ’Helen Johnson : Warm Ties’, Artspace, Sydney et ICA, Londres, 2018. Elle a travaillé auparavant comme Curatrice Associée à... [ lire la suite ]

DISNOVATION.ORG [aka. disobedient innovation] est un groupe de travail basé à Paris. Au croisement entre art contemporain, recherche et hacking, il développe des situations d’interférence, de débat et de spéculation visant à détourner l’idéologie de l’innovation afin de stimuler l’émergence de récits alternatifs, au travers d’une série d’investigations, d’œuvres et de détournements critiques. Le groupe mène en parallèle une activité d’édition, notamment avec The... [ lire la suite ]

Jean-Marie Durand est journaliste indépendant. Rédacteur en chef adjoint aux Inrockuptibles de 1997 à 2018, responsable successif des rubriques « médias », « débat d’idées » et « art », il collabore aujourd’hui pour divers médias (France Culture, The Art News Paper, La Revue du Crieur, Télérama, Beaux Arts…). Il a publié plusieurs essais : Homo Intellectus, enquête hexagonale sur une espèce en voie de réinvention (La Découverte, 2019) ; 1977, année électrique (Robert ... [ lire la suite ]

e

Vincent Epplay, plasticien/musicien, élabore depuis le début des années 90 un travail d’expérimentation à partir d’une pratique indissociée des arts visuels et de la musique. Son travail propose des situations d’écoute d’amplification sonore et visuelle à travers la réalisation de parcours ou d’espaces d’immersion. La notion d’usage et d’implication du spectateur/auditeur sont les préoccupations que l’on retrouve dans plusieurs de ses projets : « À usages uniques » (... [ lire la suite ]

Frédéric Ferrer est auteur, acteur, metteur en scène et géographe. Il crée des spectacles nourris d’enquêtes de terrain et de sources documentaires qui traitent de territoires inattendus et décalés. Ses deux dernières créations sont Borderlines Investigation 1 (2018) et Olympicorama (2019).

Marie Fouquet est journaliste au Magazine littéraire et critique indépendante. Elle a signé des articles pour les revues Mouvement, Reliefs, Trax, Chronic’art, Alternatives économiques, et plus récemment, pour En attendant Nadeau. Au carrefour de la culture académique et des contre-cultures, elle a co-animé – avec Laura Boullic, Anne Kawala, Élodie Petit… –, l’événement mensuel « Poésie civile » (2016-2018) dans le cadre de l’université libre du DOC ! à Paris. Diplôm... [ lire la suite ]

Franck leibovici (poète, artiste) a tenté de rendre compte, sous la forme d’expositions, de performances et de publications, des conflits dits « de basse intensité » d’un point de vue documental en usant de partitions graphiques et de systèmes de notation issus de la musique expérimentale, de la danse, de la linguistique – des documents poétiques (al dante, 2007), portraits chinois (al dante, 2007), low intensity conflicts – un mini-opéra pour non musiciens (ed. mf, 2018) ; a pu... [ lire la suite ]

Maurice Fréchuret est un historien de l’art et conservateur en chef du patrimoine. Détenteur d’un doctorat de Sociologie et d’un doctorat d’Histoire de l’Art Conservateur au musée d’Art moderne de Saint-Étienne de 1986 à 1993, puis du musée Picasso à Antibes de 1993 à 2001. Il fut aussi directeur du capc Musée d’art contemporain de Bordeaux de 2001 à 2006, puis conservateur des musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes (2006-2014). Il a organisé de nombreuses ... [ lire la suite ]

Chloé Fricout (née en 1983, vit et travaille à Paris) inscrit ses recherches dans le champ de l’art contemporain notamment au croisement avec l’architecture et les enjeux urbains. D’abord au Mexique puis en France, ses projets prennent la forme de dispositifs (VICO, videoclub de Operacion Expandida, Prix Prince Claus Foundation 2011-2015) ; d’expositions (Foutez-moi la paix avec vos paysages, parlez-moi plutôt du sous sol solo show d’Anne-Charlotte Finel, Gal. Jousse entreprise 201... [ lire la suite ]

g

Diplômée en lettres classiques et histoire de l’art, Emmanuelle Gall a enseigné dans divers contextes, de l’enseignement secondaire à l’université (Paris VIII-Saint-Denis). Parallèlement, elle est devenue journaliste et critique d’art, avec une prédilection pour les pratiques collectives, dans l’espace public et les lieux non dédiés à l’art. Après avoir collaboré à plusieurs titres parisiens (Nova mag, Le Monde diplomatique, Télérama…), elle s’est installée à Mar... [ lire la suite ]

Né en 1972 à Gardanne, Jean-Baptiste Ganne vit et travaille à Nice. (Dé)formé d’abord à l’Ecole Nationale de la Photographie à Arles puis à la Villa Arson à Nice, il expérimente diverses voies d’expression et n’hésite pas à marier les genres : écriture, lectures-performances, installations sonores, photo et vidéo. Son activité d’artiste s’articule autour de « la représentation du politique et la politique de la représentation » comme, par exemple, dans le Capital I... [ lire la suite ]

Raphaëlle Giangreco est critique d’art et pharmacienne. Elle mène depuis 2009 des recherches sur la disparition conçue comme un geste artistique, qu’il s’agisse d’effacement, de recouvrement, de destruction, de vol, de vandalisme, voire de disparation pure et simple de l’artiste.

Hélène Giannecchini est écrivaine et professeure en école d’art (Ecole européenne supérieure de l’image de Poitiers-Angoulême et Beaux-arts de Marseille). Elle enseigne l’histoire et la théorie de l’art.

Géraldine Gourbe est philosophe, critique et commissaire d’art. Elle est spécialiste de la scène artistique de la Californie du sud, de l’histoire des pédagogies radicales et du féminisme inclusif. Elle a enseigné la philosophie de l’art à l’ENSAD, l’Université de Metz, Sciences Po Paris, aux Beaux-arts de Marseille et d’Annecy. Elle a signé en 2018 une exposition à la Villa Arson autour de l’œuvre de Judy Chicago et de la côte Ouest dans les années 60, intitulée « L... [ lire la suite ]

Agnieszka Graff est maître de conférences au Centre d’études américaines à l’université de Varsovie, membre du conseil du Congrès des Femmes de Pologne, et cofondatrice de l’organisation féministe « Porozumienie Kobiet 8 marca ». Auteure de plusieurs ouvrages, essais et articles sur les droits des femmes et sur le genre dans le discours public polonais, ainsi que de nombreux articles sur la pensée féministe, elle travaille actuellement avec la sociologue Elżbieta Korolczuk à ... [ lire la suite ]

Après des études en politiques publiques à Sciences Po et de littérature à l’université de Melbourne, Charlotte Groult est aujourd’hui éditrice pour les éditions de la Maison des sciences de l’homme, à Paris. Elle se consacre notamment à la publication d’ouvrages croisant anthropologie, photographie et cinéma, dont ... [ lire la suite ]

Hélène Guenin est directrice du MAMAC de Nice depuis le printemps 2016. Responsable du pôle programmation du Centre Pompidou-Metz de 2008 à 2016 et adjointe de la directrice du 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine de 2002 a 2008, elle soutient une programmation pluridisciplinaire tournée vers la performance et le spectacle vivant. Elle a été commissaire de nombreuses expositions, notamment les rétrospectives de Tania Mouraud; Gustav Metzger; Liz Magor; À propos de Nice. 1947-1977 ou encore C... [ lire la suite ]

L’œuvre d’Alexandra Guillot ne s’appuie pas sur un médium particulier, elle navigue entre la performance, la sculpture, le dessin, la photo, l’installation ou la vidéo avec une volonté chaque fois renouvelée de mettre en place un monde composé d’impressions discrètes et tenaces. Un univers immergé fait surface et porte avec lui une étrange atmosphère. Il y a une forme de langage mystérieux qui s’exprime ici, une grammaire inconnue qui résonne pourtant pour faire sens. La ... [ lire la suite ]

Léo Guy-Denarcy est commissaire d’exposition et critique d’art. Il a auparavant été curator associé auprès de la structure Sextant et plus à la Friche de La Belle de Mai (Barnum, FOMO). Il a coordonné plusieurs catalogues monographiques (Pierre Huyghe, exposition radicale, Semaine) et participé à de nombreuses publications (Art 21, 02). Il a également assuré le cycle de conférence 2008-2009 de Connaissance de l’art contemporain, association nomade de médiation culturelle ainsi... [ lire la suite ]

j

Rédacteur en chef de la revue art press (1991-1999), membre du comité de rédaction de la Revue Perpendiculaire (1995-1998), il est professeur à l’ENSBA Paris. Entre autres expositions : Topographies de la guerre, Le Bal, Paris, 2011 ; La Force de l’art, Grand Palais (avec J.-L. Froment et D. Ottinger), 2009 ; L’Idiotie, Expérience Pommery # 2, Reims, 2005 ; Histoire de l’infamie, Biennale de Venise, 1995 ; Un art contemporain d’Afrique du sud, La Défense, 1994. Entre autres publi... [ lire la suite ]

k

Joana Hadjithomas et Khalil Joreige sont cinéastes et plasticiens. Documentaires (Khiam, Le Film perdu, The Lebanese Rocket Society) ou fictions (A Perfect Day, Je veux voir), leurs films sont des aventures qui les placent dans une position singulière aussi bien dans le monde du cinéma que de l’art.

Christophe Kihm est professeur à la HEAD-Genève.

Yaël Kreplak est sociologue, chercheuse associée au Centre d’étude des mouvements sociaux (EHESS, Paris) et au Centre de recherche des liens sociaux (Université Paris Descartes). Elle travaille dans le domaine de l’ethnométhodologie, de l’analyse de l’action située et de l’analyse conversationnelle. Fondés sur des enquêtes ethnographiques réalisées dans des institutions artistiques et patrimoniales (Villa Arson, Centre Pompidou, Archives nationales), ses travaux élaborent un... [ lire la suite ]

l

Arnaud Labelle-Rojoux, est artiste. Né en 1950, il s’est d’abord fait connaître dans le circuit de la performance dont il est devenu l’historien avec son livre L’Acte pour l’art (Éditeurs Évidant, 1988 ; nouvelle édition, Al Dante, 2004). Il a depuis publié une dizaine d’essais. Il expose régulièrement depuis 2003 à la Galerie Loevenbruck qui le représente à Paris (en 2017 : En affinité(s) : Apple Shrine / Allan Kaprow / Arnaud Labelle-Rojoux). Il a par ailleurs, entre autr... [ lire la suite ]

Déborah Laks est docteure en histoire de l’art. Conseillère scientifique au Centre allemand d’histoire de l’art, elle est également chercheuse associée au Centre d’Histoire de Sciences po. Elle enseigne à l’École du Louvre, à l’Université Panthéon-Sorbonne et à Sciences Po. Elle est l’auteure de Des déchets pour mémoire. L’utilisation de matériaux de récupération par les nouveaux réalistes (1955-1975), aux Presses du Réel.

En 1970, à l’âge de six ans, Emmelene Landon quitte son Australie natale à bord du Marco Polo avec sa famille en traversant le Pacifique de Sydney à Nahodka en passant par Yokahama. Ils traversent ensuite l’Union Soviétique en Transsibérien pour passer trois ans en Angleterre, avant de repartir vivre cinq ans à New York et de s’installer en France en 1979. Elle étudie la peinture auprès de Leonardo Cremonini aux Beaux-Arts de Paris, repart en Chine par le Transsibérien en écriva... [ lire la suite ]

Critique d’art et commissaire d’exposition, Sophie Lapalu est diplômée de l’Ecole du Louvre et de l’Ecole du Magasin. Elle termine actuellement son doctorat à l’Université Paris 8, où elle donne des cours aujourd’hui, après trois années en tant que coordinatrice de l’espace d’exposition de l’ENSAPC, YGREC.

Nina Leger est écrivaine et professeure en école d’art (Ecole européenne supérieure de l’image de Poitiers-Angoulême et Beaux-arts de Marseille). Elle enseigne l’histoire et la théorie de l’art.

Kim Levin est critique d’art et écrivaine. Américaine, elle a régulièrement contribué au Village Voice, de 1982 à 2006. Depuis 2007, elle écrit régulièrement dans ArtNews. Elle a été correspondante d’Opus International de 1973 à 1977. Puis, de 1980 à 1994, elle a été correspondante de Flash Art. Elle a aussi été rédactrice-en-chef associée de Arts Magazine de 1973 à 1992. Elle a en outre contribué aux publications Parkett, Artstudio, Sculpture et VOIR, entre autres. On t... [ lire la suite ]

Shiyan Li est docteur en Sciences de l’Art, membre du Réseau Asie & Pacifique (Paris), membre de l’équipe de recherche interuniversitaire Langages artistiques Asie-Occident (Paris). Son travail porte sur la réception de la pensée extrême-orientale dans l’art occidental moderne et contemporain, sur la naissance de l’art contemporain chinois après la Révolution culturelle ainsi que sur l’étude lexicographique du vocabulaire critique de l’art chinois des XXe et XXIe siècles et ... [ lire la suite ]

Éric Loret est critique d’art et de littérature. Ancien élève de l’École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, il a longtemps collaboré aux pages Culture du quotidien Libération tout en enseignant (NYU, ECAL, UNIL). Il a également été chroniqueur pour l’émission La Dispute de France Culture. Auteur d’un Petit manuel critique (Les prairies ordinaires, 2015), il écrit actuellement pour AOC, The Artnewspaper France, En attendant Nadeau et le Monde des Livres.

m

Beral Madra vit et travaille à Istanbul. Depuis 1984, elle a organisé des expositions pour plus de 300 artistes turcs et internationaux, que ce soit dans ses centres d’art ou dans d’autres lieux artistiques officiels à Istanbul, Ankara, Diyarbakır, Bakou, Bari, Berlin, Crète, Huarte, Cracovie, Los Angeles, Moscou, Munich, Sofia, Tbilissi, Venise… Elle a créé et dirigé la Galerie BM de 1984 à 1990, puis le Centre d’art contemporain international BM depuis 1990. Ce dernier joue à... [ lire la suite ]

Arnaud Maguet est artiste plasticien et non-musicien au sens où l’entend Brian Eno. Souvent, il vit et travaille à Nice. Sa pratique tente d’établir une ligne téléphérique entre les cimes des avant-gardes du XXème siècle et les caniveaux des cultures underground mais cela serait à la fois terriblement pompeux et extrêmement réducteur.

Éric Mangion est directeur du centre d’art de la Villa Arson depuis 2006. Il y a notamment accueilli ou organisé des expositions monographiques de Eva Barto, Sonia Boyce, Monster Chetwynd, Judy Chicago, Jeremy Deller, Jean Dupuy, Brice Dellsperger, Ryan Gander, Bernard Heidsieck, Emmanuelle Lainé, Zoé Léonard, Flora Moscovici, Roman Ondak, Linda Sanchez, Tatiana Trouvé ou des expositions collectives comme Ne pas jouer avec des choses mortes, Go Canny ! Poétique du sabotage, Double Bind ... [ lire la suite ]

Après avoir mené des activités de recherches en tant que spécialiste de l’art tribal du sous-continent indien, Julia Marchand entreprend un Master of Fine Arts Curating au Goldmiths College de Londres. En 2015, elle rejoint l’équipe de la Fondation Vincent van Gogh Arles où elle est aujourd’hui curatrice adjointe. Julia Marchand a mené, aux côtés de Bice Curiger le projet d’exposition « La vie Simple – Simplement la vie » en 2017 et a organisé l’exposition « James Ensor ... [ lire la suite ]

Lauren Mele est une artiste, écrivain et chercheuse basée à Londres. Ses écrits et ses recherches se concentrent sur l’art contemporain traitant des politiques de production d’images objectives. Elle est diplômée d’un MFA en art contemporain au Sotheby’s Institute of Art de Londres (2010). Parmi ses contributions récentes en matière de contenu et de recherche, citons « Zarina Bhimji : Lead White », Tate Britain (2019) ; Serpenti in Arte (2016) ; Art and Politics Now (2014) ; ... [ lire la suite ]

Luba Michailova est la fondatrice d’Izolyatasia, une plate-forme pluridisciplinaire d’initiatives culturelles en Ukraine à but non lucratif. La fondation mène différentes typologies de projets pour échanger, éduquer et activer le secteur créatif ukrainien grâce à la culture.

Anne-Charlotte Michaut est une historienne de l’art au parcours pluridisciplinaire. Après deux ans de classe préparatoire littéraire durant lesquels elle était spécialisée en littérature anglophone, elle a obtenu une licence de Lettres modernes appliquées à l’Université Paris-Sorbonne et a entamé des études d’histoire de l’art à l’École du Louvre (premier cycle) puis à l’Université Panthéon-Sorbonne (Master). Au travers de ses recherches et diverses expériences prof... [ lire la suite ]

Nathalie Moureau est Professeur en économie de la culture, et Vice-présidente déléguée à la Culture de l’Université Paul Valery Montpellier. Elle a publié de nombreux ouvrages et articles sur le marché de l’art et a également conduit plusieurs recherches pour le Ministère de la Culture et de la Communication français. On citera par exemple Le marché de l’art contemporain, éd. La découverte, 2016 (en collab. avec D. Sagot-Duvauroux) et Les collectionneurs d’art contemporain... [ lire la suite ]

n

Estelle Nabeyrat est commissaire d’exposition et critique d’art indépendante. Elle a ainsi mené plusieurs projets d’expositions comme récemment à la galerie Quadrado Azul à Lisbonne, au Neuer Aachner Kunstverein de Aachen et au Museu da Répùblicà de Rio de Janeiro. Elle prépare actuellement une exposition personnelle d’Elisa Pône qui se tiendra en 2020 aux Galeries municipales de Lisbonne. Ses textes ont été publiés dans de nombreuses revues et journaux dont Contemporanea (p... [ lire la suite ]

o

Rosemary O’Neill est historienne de l’art spécialiseé dans l’art français et amércain de la seconde moitié du vingtième siècle. Elle est l’auteure de Art and Visual Culture on the French Riviera, 1956-1971 (Ashgate, 2012), co-rédactrice du livre Art as Adventure: Going Beyond (Cambridge Scholars Publishing, 2017), et des chapitres du livre: “Agnès Varda’s du Côté de la Côte: Place as ‘Sociological Phenomenon’” (Bloomsbury, 2018); “La Cédille qui Sourit: aesthetic... [ lire la suite ]

Switch On paper

Eric Mangion et Luc Clément

Éric Mangion est directeur du centre d’art de la Villa Arson depuis 2006. Il y a notamment accueilli ou organisé des expositions monographiques de Eva Barto, Sonia Boyce, Monster Chetwynd, Judy Chicago, Jeremy Deller, Jean Dupuy, Brice Dellsperger, Ryan Gander, Bernard Heidsieck, Emmanuelle Lainé, Zoé Léonard, Flora Moscovici, Roman Ondak, Linda Sanchez, Tatiana Trouvé ou des expositions collectives comme Ne pas jouer avec des choses mortes, Go Canny ! Poétique du sabotage, Double Bind ... [ lire la suite ]

p

Patrizio Peterlini est actuellement directeur de la Fondazione Bonotto. Il est diplômé en littérature moderne et en psychologie clinique et titulaire d’un D.E.A. en « Psychanalyse Concept et Clinique » (avec une thèse en psychanalyse et art contemporain). Il est psychanalyste et professeur de psychologie de l’art à l’Academia Santa Giulia de Brescia. De 2005 à 2010, il a travaillé aux Archives F. Conz, où il a organisé le catalogage des œuvres et des documents et a pris en char... [ lire la suite ]

Sasha Pevak (né en 1988 à Moscou) est chercheur et curator indépendant qui vit et travaille entre Paris et Moscou. Doctorant contractuel et chargé de cours à l’Université Paris 8, il s’intéresse aux rapports entre l’art et le pouvoir et rédige actuellement une thèse intitulée « Le Corps de l’artiste comme lieu de résistance dans l’art soviétique et russe après 1974 », sous la direction du Prof. Jérôme Glicenstein. Diplômé de l’Université d’Etat de Moscou Lomonos... [ lire la suite ]

Diplômé de la Villa Arson en 2015, Jérémy Piette est artiste et journaliste. Il écrit pour les pages Culture de Libération pendant 3 ans (2016 – 2019) et continue à présent de collaborer de manière plus épisodique, afin de poursuivre en parallèle sa pratique artistique. Il a notamment écrit pour Vogue Hommes et les Cahiers du Cinéma.

Valérie Pihet développe une activité de recherche et d’expérimentation au croisement des arts et des sciences humaines et sociales. Elle a dirigé pendant cinq ans le programme d’Expérimentation en arts et politique (SPEAP), cofondé en 2010 avec le philosophe Bruno Latour dont elle est la collaboratrice depuis 2002.

Armelle Pradalier est historienne de l’art. Elle a travaillé dans l’équipe curatoriale de la Dia Art Foundation de New York de 2000 à 2006. Elle fut ensuite Director of Visual Arts aux services culturels de l’ambassade de France aux Etats-Unis et responsable du programme Etant donnés pour l’art (2008-2012). Depuis octobre 2017, elle est responsable des expositions aux Beaux-Arts de Paris.

q

Membre fondateur de la revue Perpendiculaire, Laurent Quintreau travaille dans la publicité et dirige le Betor-pub, le syndicat cfdt de la nouvelle économie. Il est l’auteur d’un essai, de quatre romans et publie régulièrement des textes de réflexion sur l’actualité juridique, économique et sociale (journal Le Monde, revue esprit, revue cadres cfdt…). Il est aussi membre du jury GESTES (Groupe d’Etudes Sur le Travail et la Souffrance au Travail) pour le concours « Ecrire le tra... [ lire la suite ]

Olivier Quintyn est né en 1978 à Porto Alegre (Brésil). Ancien élève de l’École Normale Supérieure (Fontenay/Saint-Cloud). Agrégé de lettres modernes. Il a enseigné l’esthétique et l’histoire de l’art à l’université Rennes II et enseigne dorénavant les lettres au lycée Jacques Monod de Clamart (Hauts-de-Seine). Il diffuse des dossiers et « documents poétiques » sur la géopolitique internationale depuis 1997 dans le cadre de son projet [S.V.P.] : publications en revue,... [ lire la suite ]

r

Bénédicte Ramade a soutenu son doctorat à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, qu’elle a consacré à l’histoire de l’art écologique aux États-Unis (Les infortunes de l’Art écologique américain depuis les années 1960 : proposition d’une réhabilitation critique). Comme historienne et critique d’art spécialisée en art contemporain, elle se consacre depuis une quinzaine d’années à l’analyse des questions environnementales. En 2009, elle a commissarié l’exposit... [ lire la suite ]

Georgia René-Worms est diplômée de la Villa Arson en 2014. En 2016, elle intègre la formation aux pratiques curatoriales du Magasin à Grenoble. Entre 2016 et 2017, elle a mené une recherche sur les relations entre la scène artistique italienne des années 1960-1970 et les groupes militants féministes. Elle fait partie de la session 2017-2018 du post-diplôme de l’ENSBA Lyon. En 2019, elle est la première lauréate du programme Villa Champollion de l’Institut français au ... [ lire la suite ]

Camille Reynaud est diplômée de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) de Paris. Depuis deux ans, elle vit au Havre où elle explore d’autres formes d’écritures au sein d’un master de création littéraire. Deux projets ont ainsi vu le jour : un premier récit autobiographique sur le modèle de l’enquête sociologique, par aller-retour successifs entre individuel et collectif par la multiplicité des narrations et des histoires de vie, et le croisement de diverses so... [ lire la suite ]

Camille Richert est diplômée de l’École normale supérieure de Lyon en histoire contemporaine. Ses premiers travaux de recherche en histoire sociale ont porté sur les femmes ouvrières dans l’entre-deux-guerres. Après un passage par l’École du Louvre, elle a débuté en 2016 une thèse de doctorat sous la direction de Laurence Bertrand Dorléac à Sciences Po – Paris où elle est chargée d’enseignement en histoire au Collège universitaire. Ses travaux de recherche portent sur l... [ lire la suite ]

Christian Rinaudo est sociologue, enseignant à l’université Côte d’Azur et chercheur à l’URMIS (Unité de recherche Migrations et Société). Ses recherches portent entre autres sur les productions et expressions des différences dans l’espace urbain, les dynamiques culturelles dans les sociétés multiethniques et, dans le contexte de globalisation, sur les phénomènes migratoires et processus d’altérisation. Ses travaux actuels portent sur l’articulation entre les dynamiques ... [ lire la suite ]

Après une Licence à la Sorbonne puis un Master d’arts plastiques à l’Université de Saint-Etienne, Isabelle Rodriguez s’engage dans un second cycle à l’école supérieure des beaux-arts de Nîmes où elle obtient un Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique en juin 2017 avec les félicitations du jury. Elle construit des récits qu’elle livre à l’oral, présentant des archives — photographies, films, actes d’états civils ou judiciaires — et racontant ses expé... [ lire la suite ]

Après des études de philosophie, Mathilde Roman obtient un Doctorat en Arts et Sciences de l’Art, Univ. Paris 1 Sorbonne. Elle est l’auteur de : On stage. La dimension scénique de l’image video, éd. LEGAC PRESS, 2012 et Art video et mise en scène de soi, éd. L’Harmattan, 2008. Elle a aussi dirigé l’ouvrage Corps et images. Oeuvres, dispositifs et écrans contemporains, aux éditions Mimésis en 2017. Elle enseigne au Pavillon Bosio, Art&Scénographie, Monaco. Critique d’art, e... [ lire la suite ]

s

After spending about equal amounts of time in the academic world and the art world, K. Lisa Schiff has shifted from seeking hybrid genres — a dissertation about artists’ books; artworks using text — to pursuing writing and artmaking separately. She has terminal degrees in both fields: a Ph.D. in Comparative Literature and Literary Theory (with a Graduate Certificate in Women’s Studies, University of Pennsylvania), and a M.F.A. in Studio Art (with Honors in Drawing, School of the Museum o... [ lire la suite ]

Karol Sienkiewicz est critique et historien de l’art. Il a dirigé plusieurs ouvrages collectifs consacrés à l’art contemporain polonais. Il est notamment l’auteur de Zatańczą ci co drżeli. Polska sztuka krytyczna (Ceux qui ont tremblé danseront. L’art critique polonais, 2014). Il est lauréat du prix de la critique d’art Jerzy Stajuda (2012). Il publie dans diverses revues culturelles, dont Dwutygodnik.

Passé sur les bancs de l’Ecole Centrale et d’HEC, Julien Sipra travaille dans une agence de publicité où il imagine des histoires racontées par des dispositifs numériques. Il participe également à la rédaction du rapport Hearn sur « le développement de l’entrepreneuriat dans le secteur culturel en France », commandé par les ministres de la Culture et de la Communication et de l’Economie. Puis il rejoint Sciences Po et l’école des arts politiques fondée par Bruno Latour o... [ lire la suite ]

Giuseppe Stilo étudie les pseudosciences selon une méthode historiographique. Il a publié plusieurs volumes sur la naissance du mythe des soucoupes volantes. Il collabore aussi régulièrement avec le CeRaVoLC italien, qu’il a cofondé en 1990. Membre actif du CICAP (Comité italien d’enquête sur les allégations des pseudosciences), il codirige avec Sofia Lincos deux rubriques sur l’histoire des phénomènes « mystérieux », la première pour Query Online, la seconde pour le site de... [ lire la suite ]

Ewa Sułek is an art historian, curator, writer and researcher. She studied art history at the University of Warsaw and the University of Cambridge. Her main research interests include contemporary Ukrainian art and relationships between art and politics. She is currently working on her PhD thesis about contemporary art spaces in Kyiv, carried out at the Academia Copernicana, interdisciplinary doctoral school at the Nicolaus Copernicus University in Toruń, in collaboration with the University o... [ lire la suite ]

t

Anysia Troin-Guis est docteure en littérature générale et comparée (Aix-Marseille Université) et professeure certifiée de lettres modernes. Sa thèse, soutenue en 2017, est intitulée Pratiques et poésies expérimentales de 1960 à 1980 : enjeux esthétiques, éthiques et politiques. Lauréate d’une bourse de recherche postdoctorale financée par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah pour ses travaux sur les relations entre art contemporain et violences historiques, elle poursuit un... [ lire la suite ]

v

Après un diplôme en Science Politique obtenu à l’Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne en 2010, Nicolas Vaquier se spécialise en Ingénierie des Organisations Culturelles. Il travaille comme journaliste pigiste pour divers quotidiens et magazines, puis fonde en 2012 la revue d’actualité culturelle en ligne La Grande Bouche dont il deviendra directeur de publication. Il participe également à l’éclosion du projet InaGlobal, Webrevue bilingue de l’Institut national de l’au... [ lire la suite ]

w

Marek Wasilewski donne des conférences à l’Université des arts de Poznań. Depuis 2017, il est directeur de la galerie municipale Arsenal à Poznan. Il est membre de l’AICA. Dans les années 2000-2017, il a été rédacteur en chef du magazine culturel bimestriel Time of Culture. Il a publié dans des revues telles que Art Monthly, Springerin, PAJ: A journal of Performance and Art, the International Journal of Education and Art, and Art, Design & Communication in Higher Education.

y

Wang Yang est un photographe chinois, né à Shanghaï le 21 Avril 1986. En 2009, il sort de l’Université normale de Shanghai avec une licence spécialisé en peinture à l’huile. Il se rend alors en France, où il apprend le français pendant deux années, avant de poursuivre son cursus artistique à l’École supérieure d’art et de design de Valenciennes. C’est alors qu’il s’initie à la photographie jusqu’à l’obtention de son DNSEP en 2017 à l’École nationale supérie... [ lire la suite ]

Shingo Yoshida a été diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de la Villa Arson à Nice, France en 2004, avant d’obtenir le post-diplôme de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon, France en 2005, suivi d’un autre post-diplôme obtenu dans le cadre du programme La Seine de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions internationales, au Palais de Tokyo, Paris, au Musée d’Art Con-temporain MAC ... [ lire la suite ]

z

Elvan Zabunyan est historienne de l’art contemporain, critique d’art et professeure à l’université Rennes 2, où elle a dirigé le Master Métiers et Arts de l’Exposition de 2002 à 2019. Ses travaux croisent les problématiques raciales, postcoloniales et féministes, ainsi que l’histoire politique et culturelle des États-Unis en lien avec l’engagement artistique depuis les années 1960. Elle a publié un ouvrage pionnier sur les arts visuels africains-américains, Black is a col... [ lire la suite ]

Julien Zerbone est intervenant, historien et critique d’art, et collabore régulièrement à des revues telles que 303, Critique d’art, 02 ou La Belle Revue. Il s’intéresse tout particulièrement aux croisements entre arts et mouvement social, à leurs formes et institutions. Il poursuit actuellement une recherche autour de René Vautier et de ses engagements au côté des luttes de travailleurs.

Çiğdem Zeytin, née en 1981 à Krefeld (Allemagne), est une critique d’art qui vit et travaille à Istanbul. Elle a étudié à l’Université Anadolu en Sciences de la Communication, Département Publicité, Relations Publiques et obtenu une maîtrise de l’Institut des Sciences Sociales, Département Science de l’Art, Théorie des Beaux-Arts et Critique d’Art. Elle travaille aujourd’hui comme critique d’art indépendante, en relation avec des artistes de Turquie et du monde entie... [ lire la suite ]

Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, Estelle Zhong Mengual est docteure en histoire de l’art. Elle a effectué sa thèse à Sciences-Po Paris, sous la direction de Laurence Bertrand Dorléac.