L’art en temps de panique

Chronique par Nathalie Quintane

Sommaire

Mercredi 23 septembre 2020, Marseille, France. Nathalie Quintane est invitée par la rédaction de Switch (on Paper) sur le plateau de Radio Actoral, festival des arts et des écritures contemporaines, pour débattre, aux côtés de la philosophe Joëlle Zask, de sujets inspirés par la Biennale Manifesta 13 Marseille, qui fait alors l’actualité de la ville. À quoi servent les grandes manifestations culturelles internationales ? Quelles sont leurs incidences ? Dans son fonctionnement structurel, l’art est-il le ciment de la gentrification ? Assiste-t-on à son instrumentalisation au profit de stratégies touristiques, territoriales ou politiques ? Las, un tour de rein prive Nathalie Quintane de plateau radio et d’exploration de la Biennale. Remise sur pied, elle s’est rapidement attelée à la tâche et a choisi de nous livrer ici ses réflexions.

Lire aussi...

Parcourez nos éditions

Jean Dupuy par Renaud Monfourny pour la galerie Loevenbruck
04
04

Hommage à Jean Dupuy

Découvrir l’édition
Beaucoup plus de moins
03
03

Beaucoup plus de moins

Découvrir l’édition
Encyclopédie des guerres
02
02

L’Encyclopédie des guerres (Aluminium-Tigre)

Découvrir l’édition
O. Loys, bal des Incohérents
001
001

Décembre 2021

Découvrir l’édition
Younes Baba Ali, art et activisme en Belgique
01
01

Art et engagement Enquête en Belgique

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections