Le désir de disparaître

Chronique par Éric Mangion
Sommaire

On peut « s’évaporer » ou se « retrancher », il y a mille façons de quitter le cadre de nos vies. Aucune disparition ne ressemble à une autre. Certains artistes en font l’objet définitif de leur œuvre, d’autres des actions ponctuelles ou des processus de pensée. Le taiwanais Tehching Hsieh en a fait un programme durant sept ans de son existence : l’art de se confiner en toute conscience.