Une incertaine idée du pop 2 « I can see the whole room and there’s nobody in it »

Investigation par Agnès Gayraud
Sommaire

« Quelqu’un a dit que Brecht voulait que tout le monde pense de la même façon. Moi aussi je voudrais que tout le monde pense de la même façon. » Ainsi s’exprimait Andy Warhol. Le Pop Art warholien porte avec lui un genre d’idéal démocratique, celui de Roy Lichtenstein aussi, d’une manière plus ambiguë encore : mais au prix d’appropriations, de glissements, de juxtapositions et de neutralisations qu’Agnès Gayraud décrypte dans ce second volet de son enquête sur la manière dont le Pop Art a contribué à façonner une incertaine idée du pop.