Point et ligne sur un train de banlieue

Chronique par Fayçal Baghriche

Sommaire

Cette vidéo restitue une performance au cours de laquelle l’artiste revisite les principes de composition formelle décrits par Kandinsky dans « Point et ligne sur plan ». Ce traité définit la ligne comme la trace du point en mouvement et l’expression de l’action d’une force. Fayçal Baghriche illustre ce propos en choisissant un support singulier, celui d’un train. À l’instant de son départ, l’artiste déclenche la peinture en spray sur la surface du wagon et crée un point qui s’étire en une ligne continue sous l’effet de l’accélération du train. Cette ligne s’arrête au moment de la disparition de son support et de la dispersion des particules de peinture dans l’air. Le geste de l’artiste est ici relayé par l’action automatique du train qui génère la forme en fonction de sa propre vitesse.

Lire aussi...

Parcourez nos éditions

Jean Dupuy par Renaud Monfourny pour la galerie Loevenbruck
04
04

Hommage à Jean Dupuy

Découvrir l’édition
Beaucoup plus de moins
03
03

Beaucoup plus de moins

Découvrir l’édition
Encyclopédie des guerres
02
02

L’Encyclopédie des guerres (Aluminium-Tigre)

Découvrir l’édition
O. Loys, bal des Incohérents
001
001

Décembre 2021

Découvrir l’édition
Younes Baba Ali, art et activisme en Belgique
01
01

Art et engagement Enquête en Belgique

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections