Qui sommes-nous ?

Switch (on Paper) est une plateforme éditoriale en ligne destinée à éclairer le monde qui nous entoure par le prisme de l’art de notre temps. Comment les artistes et leurs œuvres proposent-ils une lecture singulière et atypique de la société? Comment s’inscrivent-ils dans le monde réel ?

Dans un premier temps, notre choix est d’inviter des auteurs – chercheurs, écrivains, artistes ou journalistes – à produire des textes d’investigation en lien avec l’actualité internationale, qu’elle soit politique, économique ou anthropologique du monde sur de multiples sujets : politique, économie, sciences, nouvelles technologies, environnement, santé, culture, sports, loisirs, etc, à partir du moment où ils s’appuient sur l’œuvre en tant qu’expérience(s).

Nous avons également choisi de réunir, par filtrage et agrégation, des contenus existant sur le web qui proposent une lecture singulière de l’art, peu connue des réseaux traditionnels de l’information. Ces contenus peuvent être des créations d’artistes, des initiatives associatives, publiques ou privées, mais aussi des expériences qui produisent un rapport innovant avec les publics.

S’appuyant sur une interface visuelle simple et lisible, sur ordinateur, tablette ou smartphone, Switch (on Paper) veut allier une exigence de contenus avec une parfaite construction conceptuelle et technique.

La plateforme est conçue à terme sous un triple point de vue de média et de réseau social destiné au débat et à l’échange. Les textes, proposés d’abord en accès libre, vont constituer au fil du temps un centre de ressources et de connaissances unique en son genre sur les rapports entre art et société, qui pourront aider les chercheurs de demain.

Elle s’affinera au fil des mois, sur le mode désormais classique du « test & learn », tant dans sa version digitale que sous la forme physique d’éditions papier.

Switch (on Paper) s’adresse autant au monde de l’art qu’à tous ceux, curieux et chercheurs, qui souhaitent disposer d’un média d’information original sur l’art et la société.

 

Switch (on Paper), une plateforme en 3 parties

 

1. La revue

– périodicité principalement hebdomadaire
– en lien direct avec l’actualité mais pas une revue d’actualités
– variété de contributeurs et de contenus
– gratuité totale du contenu d’actualité (excepté les archives)

– textes longs, d’investigation, produits en exclusivité
– textes courts, d’agrégation, republication de contenus

– couverture internationale avec correspondants réguliers à l’étrangers
– édition bilingue français/anglais

– plateforme digitale en ligne 7/7, 365 j

– accessible sur desktop, tablette ou smartphone avec interface de navigation et affichage adapté en mode responsive design
– rich media : textes, photos, streaming audio et vidéo

– notes de marge intégrées dans le texte sous forme de fenêtres furtives, également accessibles dans une barre latérale

– liens de redirection externes pour enrichir la lecture
– en fin de lecture, proposition de contenus associés par affinité

– textes accessibles 60 jours puis archivés pour les abonnés
– possibilité d’archivage personnalisé et versions papier envisagées*

 

2. La base de connaissances*

– constitution d’une base d’information et de connaissance extensive
– accès via un moteur de recherche intégré
– accès également possible par mots clés, tags et liens internes
– structuration de la base par thématiques classiques – politique, économie, sciences, etc.
– définition d’une granularité plus fine en mode machine learning

– bibliothèque, outil de travail et de recherche
cahier des charges en cours d’élaboration pour la création d’un algorithme dédié

 

 

3. L’espace de dialogue*

– rencontrer la société des lecteurs réunie autour d’intérêts communs
– bénéficier de services personnalisés (archivage, exclusivités, avantages)
– dialoguer, débattre, proposer, réfléchir ensemble
– participer à un groupe actif à travers des événements en ligne et IRL

– favoriser les interactions avec la société des lecteurs sur le site et via l’ensemble des réseaux sociaux activés, comptes Facebook, Twitter, YouTube, LinkedIn

– modération importante des commentaires et contributions
– promouvoir une éthique de la société des lecteurs Switch (on Paper)

*accessibles sur abonnement annuel

 

 

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse (CPPAP) : 1119 W 93522