Adam Broomberg & Oliver Chanarin, The Day Nobody Died, 2008
société

information, 17 septembre 2020

Adam Broomberg & Oliver Chanarin, The Day Nobody Died, 2008

Observing the limits of photojournalism in the face of humanitarian and wartime tragedies, artists have sought ways to bear witness to human suffering freed from the grip of media and government powers. Their approach is not without problems. Perhaps their critical potential lies in testing these limits.

 

(Texte disponible uniquement en anglais)

Lire aussi...

Parcourez nos éditions

Jean Dupuy par Renaud Monfourny pour la galerie Loevenbruck
04
04

Hommage à Jean Dupuy

Découvrir l’édition
Beaucoup plus de moins
03
03

Beaucoup plus de moins

Découvrir l’édition
Encyclopédie des guerres
02
02

L’Encyclopédie des guerres (Aluminium-Tigre)

Découvrir l’édition
O. Loys, bal des Incohérents
001
001

Décembre 2021

Découvrir l’édition
Younes Baba Ali, art et activisme en Belgique
01
01

Art et engagement Enquête en Belgique

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections