40 ans avant la crise des migrants

Chronique par Luc Clément
Sommaire

Depuis plus de quarante ans, l’artiste turque Nil Yalter produit une œuvre résolument ancrée dans la réalité politique, se concentrant notamment sur le phénomène des flux migratoires entre le Moyen-Orient et l’Europe, dont on connaît la dramatique actualité. Née en 1938 au Caire, enseignante à La Sorbonne de 1980 à 1995, elle est connue pour son travail engagé, qu’il s’agisse de vidéo, peinture, dessin ou installations multimédia. Dernièrement, le centre d’art Arter d’Istanbul lui a consacré récemment une exposition rétrospective, offrant au public une vision d’ensemble de ses installations hybrides (14 octobre 2016 – 15 janvier 2017). Nil Yalter sera également le sujet d’une prochaine investigation dans Switch (on Paper).