Wizard of Oz
portrait

Artiste, 05 février 2021

Wizard of Oz

Fabrice Gallis 1/2
Disparaître est une entreprise collective.

Entretien par Maurice Fréchuret

Sommaire

Dissidents, rebelles, séditieux, l’histoire de l’art ne manque pas de ces artistes pour qui la vie et l’art sont indissociables et qui s’ingénient à ne rien exposer des deux. Fabrice Gallis fait sien ce sens de la disparition. Ses interventions, touchant le plus souvent le simple domaine domestique, récusent toute dimension spectaculaire, excluent toute propension à l’archivage documentaire. Pour lui, l’objet d’art est par nature transitoire, de faible amplitude et ne peut « exister que dans la mémoire ». Cet entretien en est la preuve. Pourtant, son souhait d’imposer dans l’échange le collectif somme toute auquel Fabrice Gallis appartient met en lumière son véritable statut, celui d’artiste-passeur.

Lire aussi...

Parcourez nos éditions

Jean Dupuy par Renaud Monfourny pour la galerie Loevenbruck
04
04

Hommage à Jean Dupuy

Découvrir l’édition
Beaucoup plus de moins
03
03

Beaucoup plus de moins

Découvrir l’édition
Encyclopédie des guerres
02
02

L’Encyclopédie des guerres (Aluminium-Tigre)

Découvrir l’édition
O. Loys, bal des Incohérents
001
001

Décembre 2021

Découvrir l’édition
Younes Baba Ali, art et activisme en Belgique
01
01

Art et engagement Enquête en Belgique

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections