Les artistes refont le monde

Fereshte Moosavi

Biographie

Commissaire indépendante et enseignante basée à Londres, Fereshte Moosavi est titulaire d’un doctorat du programme Curatorial/Knowledge du département des cultures visuelles de la Goldsmiths University de Londres. Sa thèse intitulée Studying Curatorial-Abilities ; Environmenting, Improvising, & Inhabiting State of Affairs développe un ensemble de propositions pour alimenter la pensée curatoriale et envisager le commissariat d’exposition en tant que processus créatif. D’avril 2011 à septembre 2018, elle a été directrice artistique et commissaire d’exposition de la Fondation MOP, organisation à but non lucratif basée à Londres et dédiée au soutien des artistes iraniens.

Elle a fondé en décembre 2015 Curatorial in Other Words, un projet de recherche en cours avec Charsoo Honar, centre d’art à Téhéran, et organisé nombre d’expositions qui documentent sa recherche, notamment Two-Way Street, Dance Dance Dance 2019-2020, Bermondsey Project Space, Londres ; Contemporary Iran : A historiographical Review on the Relation Between Art and Public in Iran, Art Monte-Carlo, 2018 ; Animal Party, Kamil Gallery, Monaco, 2018 ; Ali Akbar Sadeghi : A Retrospective, Tehran Museum of Contemporary Art, 2018 ; et Trans-Transfiguration: Sheikh Saafi’s Anecdote and any Expandable Thing, Fondation Lajevardi, Téhéran, 2017. Elle est également l’auteur.e de livres et d’essais sur l’art.

Contributions