Derrière Bab Sebta, un lieu, des gens, des tensions Le cinéma expérimental de Randa Maroufi

Essai par Agate Bortolussi

Sommaire

Sous l’apparence du réalisme, les photographies, performances et vidéos que réalise Randa Maroufi puisent dans la fiction les conditions d’une meilleure compréhension du réel et du monde. Son travail expérimental, construit au gré d’invitations, de rencontres, de références à ses propres souvenirs rejoue des instantanés de vie où affleurent les tensions du monde contemporain. Randa Maroufi est née à Casablanca et a grandi dans l’univers des douanes et de la saisie – qu’elle décide d’observer de l’intérieur, au plus près des contrebandiers et contrebandières de Bab Sebta, titre de son dernier film sorti en 2019.

Lire aussi...

Parcourez nos éditions

Jean Dupuy par Renaud Monfourny pour la galerie Loevenbruck
04
04

Hommage à Jean Dupuy

Découvrir l’édition
Beaucoup plus de moins
03
03

Beaucoup plus de moins

Découvrir l’édition
Encyclopédie des guerres
02
02

L’Encyclopédie des guerres (Aluminium-Tigre)

Découvrir l’édition
O. Loys, bal des Incohérents
001
001

Décembre 2021

Découvrir l’édition
Younes Baba Ali, art et activisme en Belgique
01
01

Art et engagement Enquête en Belgique

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections