Mierle Laderman Ukeles
Re-spect, l’art, la ville, le care

Investigation par Julien Zerbone

Sommaire

Il est de ces artistes dont on se demande, lorsqu’on rencontre leur œuvre pour la première fois, comment ils ont pu jusque-là nous échapper, de ces artistes qui apportent des réponses clairvoyantes à des questions que l’on peine à formuler. Par sa synthèse originale du care (l’éthique de la sollicitude, du soin porté à l’autre), de la critique institutionnelle, de l’art conceptuel le plus essentiel, de l’écologie, du féminisme, par sa réflexion sur et avec le monde du travail, Mierle Laderman Ukeles est de ceux-là. Parmi les rares projets de l’artiste en dehors des Etats-Unis, le seul qu’elle ait mené en France s’intitule Re-spect, un Work Ballet – un ballet public impliquant les travailleurs de la commune et leurs engins – réalisé en 1993 à Givors, une petite cité industrielle sur les rives du Rhône entre Lyon et Saint-Étienne. J’aimerais ici, après avoir abordé succinctement quelques-uns de ses projets, en retracer la genèse, le contexte et le déroulement.

Lire aussi...

Parcourez nos éditions

Jean Dupuy par Renaud Monfourny pour la galerie Loevenbruck
04
04

Hommage à Jean Dupuy

Découvrir l’édition
Beaucoup plus de moins
03
03

Beaucoup plus de moins

Découvrir l’édition
Encyclopédie des guerres
02
02

L’Encyclopédie des guerres (Aluminium-Tigre)

Découvrir l’édition
O. Loys, bal des Incohérents
001
001

Décembre 2021

Découvrir l’édition
Younes Baba Ali, art et activisme en Belgique
01
01

Art et engagement Enquête en Belgique

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections