Les vies multiples de l’œuvre d’art

Chronique par Franck Leibovici et Yaël Kreplak
Sommaire

après cette période d’enfermement où les œuvres sont restées comme nous tous confinées, que les institutions, galeries et artistes ont cherché, par tous les moyens, à transporter les œuvres « chez nous », le moment semble venu de reprendre les hypothèses du projet des récits ordinaires. ce dernier explorait en 2014, sous la forme d’une exposition et d’une publication, le fonctionnement des œuvres d’art lorsqu’elles ne sont que discutées. où il était déjà question de l’action de l’art « à distance ». une occasion d’offrir aux lecteurs de Switch (on Paper) des séances d’écoute et de transcriptions d’œuvres en conversation.