Stéphanie Solinas, le Pourquoi Pas ? (cyanotype)
portrait

Artiste, 07 juillet 2021

Stéphanie Solinas, le Pourquoi Pas ? (cyanotype)

Le Guide du Pourquoi pas ? ou l’enquête métaphysique de Stéphanie Solinas

Entretien par Laure Limongi

Sommaire

Situant sa pratique quelque part entre l’enquête judiciaire et l’expérimentation artistique, l’artiste française Stéphanie Solinas mène depuis de nombreuses années un travail de recherche sur les questions de l’identité et de l’invisible, proposant des protocoles agençant différents médiums – photo, vidéo, installation, livres-objets – et impliquant fortement la personne qui observe ses œuvres, lit ses ouvrages, déambule au cœur de ses dispositifs, conçus comme autant de parcours semés d’indices et de pistes d’interprétations possibles. Dans cet entretien exclusif, l’autrice Laure Limongi choisit d’explorer l’univers de l’artiste avec pour clé le Pourquoi pas ? une investigation artistique réalisée entre 2014 et 2020 en Islande et qui réunit tout à la fois Jean-Martin et Jean-Baptiste Charcot, des mediums, des généticiens et quelques elfes dans un ouvrage – Le Guide du Pourquoi Pas ? – décidément plein d’esprit(s).

Réalisant un ensemble de collaborations avec des médiums et des généticiens, de cyanotypes in situ destinés à saisir les présences elfiques, et même un guide de randonnées cérébrales (Le Guide du Pourquoi Pas ?), Stéphanie Solinas enquête sur les réalités invisibles de l’identité islandaise. Elle convoque pour ce faire l’héritage des Charcot, celui de Jean-Martin, fondateur de la neurologie à l’hôpital de la Salpêtrière au XIXe siècle, et celui de son fils l’explorateur, Jean-Baptiste, qui parcourut les pôles sur son bateau Le Pourquoi Pas ? et trouva la mort en 1936 lors de son naufrage sur les côtes islandaises. Le Guide du Pourquoi Pas ? propose ainsi treize “excursions cérébrales” élaborées par Solinas, explorant les mondes parallèles, révélés de façon frappante lorsque l’on retourne la carte de l’île islandaise qui évoque alors la forme d’un cerveau. Par l’articulation des paroles de médiums, scientifiques et artistes interrogés en Islande par l’artiste, Le Guide du Pourquoi Pas ? arpente les territoires de la pensée qui tentent d’approcher le monde des morts, l’au-delà, l’existence d’esprits supérieurs, les elfes et les gens cachés, les forces telluriques, le lien génétique, l’inspiration créatrice, et autres réalités invisibles.

Stéphanie Solinas, Le Guide du Pourquoi Pas?, Editions du Seuil / Coll. Fiction & Cie, 2020

Stéphanie Solinas, Le Guide du Pourquoi Pas, 2020

Image de couverture : En Islande, dans des champs de lave où la présence d’elfes a été identifiée, Solinas a inséré du papier photosensible dans les fissures des roches pour réaliser une série de 66 cyanotypes, qu’elle nomme Equivalences, d’après la célèbre série de photographies de nuages d’Alfred Stieglitz des années 1920.

Envie de réagir ?

Lire aussi...

Parcourez nos éditions

Jean Dupuy par Renaud Monfourny pour la galerie Loevenbruck
04
04

Hommage à Jean Dupuy

Découvrir l’édition
Beaucoup plus de moins
03
03

Beaucoup plus de moins

Découvrir l’édition
Encyclopédie des guerres
02
02

L’Encyclopédie des guerres (Aluminium-Tigre)

Découvrir l’édition
O. Loys, bal des Incohérents
001
001

Décembre 2021

Découvrir l’édition
Younes Baba Ali, art et activisme en Belgique
01
01

Art et engagement Enquête en Belgique

Découvrir l’édition

Parcourir nos collections