Poésie 3.0

Chronique par Luc Clément
Sommaire

Théoricien mais également poète, Kenneth Goldsmith est un personnage singulier. Les éditions Jean Boîte viennent de lui consacrer une publication : L’écriture sans écriture – du langage à l’âge numérique. Sur le modèle de l’art conceptuel, il développe ses textes selon de nouvelles formes d’installation et de diffusion, réfléchissant aux nouvelles possibilités qu’offrent le numérique et Internet, voire à la transformation radicale qu’elles engendrent sur notre rapport à la littérature.