Les artistes refont le monde

Vangelis Athanassopoulos

Biographie

Vangelis Athanassopoulos est théoricien, critique d’art et curateur indépendant. Docteur en esthétique de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, il a enseigné l’histoire de l’art, la philosophie de l’art et la théorie de la photographie et du cinéma dans diverses universités. Membre fondateur de la revue Proteus, Cahiers des théories de l’art, il en a codirigé les numéros 3 (Art et espace public), 5 (Pornographies : entre l’animal et la machine) et 10 (Le commissariat comme forme de recherche). Il est l’auteur de La Publicité dans l’art contemporain I. Esthétique et postmodernisme et La Publicité dans l’art contemporain II. Spécularité et économie politique du regard (L’Harmattan, 2009). Il a également dirigé Quand le discours se fait geste. Regards croisés sur la conférence-performance (Les presses du réel, 2018) et codirigé, avec Marc Jimenez, La Pensée comme expérience. Esthétique et déconstruction (Publications de la Sorbonne, 2016). En tant que curateur, il a conçu et réalisé la conférence-performance Le syndrome de Simushir, 2019 (Fabrica Artspace, Athènes, 2019) et a été responsable de la programmation de la vidéo de Marie Voignier et Vassilis Salpistis, Des trous pour les yeux, 2009 (galerie Cortex Athletico, Bordeaux, 2011) et de la pièce radiophonique expérimentale Carte blanche à Vangelis Athanassopoulos, 2017 (La Radio Parfaite, 2017).

Contributions