Les artistes refont le monde

Ágnes Horváth

Biographie

Ágnes Horváth (née en 1949, Budapest) a mené une carrière de professeure de français dans différents établissements d’enseignement supérieur après des études russes et françaises à l’université Loránd Eötvös de Budapest. Ses séminaires les plus importants portent sur Beckett, Proust et Dostoïevski. Elle a réuni un groupe de traducteurs et traductrices, recruté.e.s parmi ses ex-étudiants et étudiantes de français, qui ont traduit trois pièces capitales de Beckett : En attendant Godot, Fin de partie, Oh, les beaux jours. Elle a également revu la traduction hongroise des deux derniers tomes de À la recherche du temps perdu de Marcel Proust. En tant que critique d’art, elle travaille surtout pour la Galerie 2B, axée essentiellement sur la présence de la judéité dans l’art contemporain.

Contributions