Attica, USA 1971, un symbole de lutte contre les discriminations raciales

Chronique par Camille Reynaud
Sommaire

À l’heure où les manifestations en lien avec la mort de George Floyd secouent les États-Unis, la lecture du livre Attica, USA 1971, nous rappelle à quel point la violence contre les populations noires n’est pas nouvelle dans ce pays. En septembre 1971, la mutinerie de la prison d’Attica, dans l’État de New York, tourna au massacre de prisonniers essentiellement noirs. En tant que lieu et événement, Attica est devenu un symbole de la lutte contre l’injustice et la mémoire d’un « mouvement de convergence rare entre artistes, militants et prisonniers en lutte ».