Les artistes refont le monde
L'auteur

L'auteur : Luc Clément

Biographie

Luc Clément évolue dans le monde de la communication, des grands groupes (Havas, Publicis) aux structures indépendantes, avant de fonder sa propre agence à Nice. Expert en histoires de marques, il possède une solide connaissance des univers de la création. En 2001, il crée Le Dojo, espace expérimental d’art contemporain où il collabore avec de nombreux artistes, plasticiens, musiciens sur des projets in situ, explorant les points de rencontre et interactions entre la sphère artistique et celle de l’entreprise privée. De ces collaborations sont nées des productions originales d’artistes tels que Céleste Boursier Mougenot, Matthieu Mercier, Nicolas Moulin, Vincent Epplay ou encore, en association avec Arnaud Maguet, des performances de Jac Berrocal, Xavier Boussiron, Lee Ranaldo, Aki Onda et bien d’autres. Il est aujourd’hui éditeur délégué et directeur de la rédaction des magazines Marie Claire et Marie Claire Maison Méditerranée.

Contributions
Voir tous les auteurs +
Autour du texte
par Luc Clément
Charles Placide, Grand popo Cotonou, Fête de Vodoun, 2005 © Charles Placide
12 mars 2018

Le Centre Arts et de Cultures Lobozounkpa

par Luc Clément
Charles Placide, Grand popo Cotonou, Fête de Vodoun, 2005 © Charles Placide

Le Centre Arts et de Cultures Lobozounkpa (Cotonou) développe depuis 2014 un véritable travail de terrain par la formation dans un pays où il n’y a aucune école d’art. Il ne s’agit pas de reproduire les modèles occidentaux et académiques de l’enseignement. Le Centre invente ses propres méthodes en mettant notamment l’accent sur la production in situ et sur le dialogue avec des artistes étrangers lors de résidences de production. Le public peut aussi y découvrir une collection de récades, ces objets/symboles de l’autorité dans la tradition politique et culturelle du pays.

Lire aussi...