Les artistes refont le monde
L'auteur

L'auteur : Luc Clément

Biographie

Luc Clément évolue dans le monde de la communication, des grands groupes (Havas, Publicis) aux structures indépendantes, avant de fonder sa propre agence à Nice. Expert en histoires de marques, il possède une solide connaissance des univers de la création. En 2001, il crée Le Dojo, espace expérimental d’art contemporain où il collabore avec de nombreux artistes, plasticiens, musiciens sur des projets in situ, explorant les points de rencontre et interactions entre la sphère artistique et celle de l’entreprise privée. De ces collaborations sont nées des productions originales d’artistes tels que Céleste Boursier Mougenot, Matthieu Mercier, Nicolas Moulin, Vincent Epplay ou encore, en association avec Arnaud Maguet, des performances de Jac Berrocal, Xavier Boussiron, Lee Ranaldo, Aki Onda et bien d’autres. Il est aujourd’hui éditeur délégué et directeur de la rédaction des magazines Marie Claire et Marie Claire Maison Méditerranée.

Contributions
Voir tous les auteurs +
Autour du texte
par Luc Clément
Wat Rong Khum, Thailand © DR
17 avril 2018

L’art du tourisme thaï

par Luc Clément
Wat Rong Khum, Thailand © DR

Triangle d’Or, province de Chiang Rai, nord de la Thaïlande. De cette zone sensible, voisine du Laos et de la Birmanie, on ne gardait bien souvent que de troubles souvenirs opiacés. Peu à peu, la légende stupéfiante a pourtant cédé place à des parcs d’éléphants enchaînés et dépressifs, tigres chloroformés, crocodiles domestiqués ou singes hystériques qui jouent les pitres pour touristes en quête d’attractions humiliantes. Des hordes de quads polluent allègrement la jungle pendant que des réfugiés birmans – les malheureux Rohingyas et autres Padaung, connus pour leurs Femmes Girafes – parqués eux aussi dans des camps touristiques, se font les camelots d’un artisanat qu’ils ne produisent même pas. Les wat, temples bouddhistes traditionnels, poussent dans tous les sens, suscitant l’engouement des touristes mais dérangeant paradoxalement la sérénité censée régner dans ces lieux de recueillement. Deux d’entre eux valent néanmoins qu’on s’y attarde.

Lire aussi...