Les artistes refont le monde
L'auteur

L'auteur : Camille Reynaud

Biographie

Camille Reynaud est diplômée de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) de Paris. Depuis deux ans, elle vit au Havre où elle explore d’autres formes d’écritures au sein d’un master de création littéraire. Deux projets ont ainsi vu le jour : un premier récit autobiographique sur le modèle de l’enquête sociologique, par aller-retour successifs entre individuel et collectif par la multiplicité des narrations et des histoires de vie, et le croisement de diverses sources documentaires – photographies, archives judiciaires, compte-rendus médicaux, données statistiques, témoignages et articles de presse ; un diptyque texte / image à l’intersection de l’œuvre de Vivian Maier avec des photos de famille et sa propre pratique photographique.

Contributions
Voir tous les auteurs +
Autour du texte
Chronique par Camille Reynaud
26 septembre 2019

Robes blanches

Chronique par Camille Reynaud

La robe épouse une vision du monde », écrit l’historien Georges Vigarello dans son ouvrage La Robe. Une histoire culturelle. Du Moyen Age à aujourd’hui (Seuil, 2018). Du corset à la mini-jupe en passant par le pantalon, l’évolution de la mode féminine à travers l’Histoire illustre celle des droits des femmes. A mesure que ces dernières s’émancipent socialement, économiquement et politiquement, les matières se font plus légères et les coupes, moins strictes, offrent une plus grande liberté de mouvement. La robe de mariée, symbole par excellence du vêtement comme norme sociale, est en ce sens régulièrement revisitée par des artistes pour dénoncer l’envers de l’ourlet.

Lire aussi...