Les artistes refont le monde
L'auteur

L'auteur : Marie Fouquet

Biographie

Marie Fouquet est journaliste au Magazine littéraire et critique indépendante. Elle a signé des articles pour les revues Mouvement, Reliefs, Trax, Chronic’art, Alternatives économiques, et plus récemment, pour En attendant Nadeau. Au carrefour de la culture académique et des contre-cultures, elle a co-animé – avec Laura Boullic, Anne Kawala, Élodie Petit… –, l’événement mensuel « Poésie civile » (2016-2018) dans le cadre de l’université libre du DOC ! à Paris. Diplômée d’un Master 2 en lettres modernes, elle a consacré son premier mémoire à l’exploration de la mélancolie chez Baudelaire et Sartre (« Du Spleen à la Nausée ») et son deuxième travail de recherche, au poète américain John Giorno.

Contributions
Voir tous les auteurs +
Aller plus loinÀ propos

À propos :

Le texte de Marie Fouquet a été publié à l’origine dans la revue En attendant Nadeau le 3 décembre 2019.

En attendant Nadeau est un journal en ligne gratuit qui paraît un mercredi sur deux. Il s’attache à apporter un regard critique et indépendant sur la littérature, les idées et les arts, convaincu qu’il est essentiel de passer par les livres pour comprendre les enjeux de notre monde, essentiel de faire du journal un espace où le choix, la reconnaissance de la nouveauté, la liberté et la confiance ont toute leur place. Pour répondre à l’afflux d’information et de prises de parole directes, immédiates et souvent incontrôlées, la recension permet de tenir un discours indirect, transversal et réfléchi.

https://www.en-attendant-nadeau.fr/

Bibliographie

Bibliographie :

Transcription, de Heimrad Bäcker (éd. Héros-limite, 2018).

La société ingouvernable, de Grégoire Chamayou (éd. La Fabrique, 2019)

Argent, de Christophe Hanna (éd. Amsterdam, 2019).

Bogoro, de Franck Leibovici (éd. Questions Théoriques, 2016)

Des opérations d’écriture qui ne disent pas leur nom, de Franck Leibovici (éd. Questions Théoriques, 2020).

Autour du texte
Entretien • Essai par Marie Fouquet
13 février 2020

« Les enfants vont bien », Nathalie Quintane

Entretien • Essai par Marie Fouquet

Démantelée à l’automne 2016, la « jungle » de Calais et, subséquemment, les Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO) qui essaiment alors partout en France, occupent l’essentiel de l’espace médiatique. Du sommet de l’Etat aux animateurs et réseaux d’aide sur le terrain, un seul sujet : les réfugiés. Collectant petites phrases, déclarations ou fragments de textes officiels, Nathalie Quintane réunit la matière d’un livre choc au titre grinçant : Les enfants vont bien. Page après page, on y lit le drame d’une humanité qui se noie… Pour l’éclairer, Switch (on Paper) publie un entretien exclusif avec Nathalie Quintane réalisé en janvier 2020, précédé d’un texte de Marie Fouquet, publié dans la revue En attendant Nadeau le 9 décembre 2019.

Lire aussi...