Les artistes refont le monde
L'auteur

L'auteur : Luc Clément

Biographie

Luc Clément évolue dans le monde de la communication, des grands groupes (Havas, Publicis) aux structures indépendantes, avant de fonder sa propre agence à Nice. Expert en histoires de marques, il possède une solide connaissance des univers de la création. En 2001, il crée Le Dojo, espace expérimental d’art contemporain où il collabore avec de nombreux artistes, plasticiens, musiciens sur des projets in situ, explorant les points de rencontre et interactions entre la sphère artistique et celle de l’entreprise privée. De ces collaborations sont nées des productions originales d’artistes tels que Céleste Boursier Mougenot, Matthieu Mercier, Nicolas Moulin, Vincent Epplay ou encore, en association avec Arnaud Maguet, des performances de Jac Berrocal, Xavier Boussiron, Lee Ranaldo, Aki Onda et bien d’autres. Il est aujourd’hui éditeur délégué et directeur de la rédaction des magazines Marie Claire et Marie Claire Maison Méditerranée.

Contributions
Voir tous les auteurs +
Aller plus loin
Autour du texte
Chronique par Luc Clément
Teresa Boraniso, Give a Shit, 2015
09 mars 2018

L’art invendable

Chronique par Luc Clément
Teresa Boraniso, Give a Shit, 2015

Artiste d’origine péruvienne installée à Amsterdan, Teresa Borasino collabore à la structure STAFF-ROOM, plateforme « à but non lucratif » consacrée à des processus de travail « invendables ». Elle est également associée au collectif Futuro Caliente, regroupant des artistes engagés dans des projets liés au changement climatique. Lors de la dernière COP 21 à Paris (30 novembre – 12 décembre 2015), l’artiste disposait d’une accréditation au sein de la délégation péruvienne, ce qui lui permit de placer, avec la complicité d’autres groupes activistes, dont TierraActiva, 150 rouleaux de papier hygiénique dans les toilettes destinées aux participants. Sur ceux-ci étaient imprimés le dernier rapport de l’IPCC (Intergovernmental Panel On Climate Change) sur le climat (Cli-mate Change Synthesis Report). Ces rapports scientifiques annuels dressent des bilans dont les états font bien peu de cas dans l’élaboration de leurs politiques respectives.

Lire aussi...