Les artistes refont le monde
Le dossier

Le dossier : « Aspects de la critique d’art internationale contemporaine »

Qu’il s’agisse d’articles publiés à l’issue d’un symposium AICA ou produits par Switch (on Paper) suite à un appel à candidature international, les textes réunis dans ce dossier témoignent de la diversité, de la singularité et de la permanence d’une critique d’art dont la place reste plus que jamais nécessaire pour appréhender les enjeux du monde, en replaçant les artistes et la culture au cœur du débat. Un partenariat qui matérialise une communauté d’esprit et le soutien actif de Switch (on Paper) pour les critiques d’art, dont le statut et l’avenir font l’objet d’une réflexion de fond.

L’Association internationale des critiques d’art, (AICA) est une ONG créée en 1950 sous le patronage de l’UNESCO dans le but de renforcer mondialement la libre expression de la critique d’art et d’en assurer la diversité. Elle a pour missions, la promotion de la discipline dans le domaine de l’art en renforçant ses fondements méthodologiques ; la protection des intérêts moraux et professionnels des critiques d’art en faisant valoir, en commun, les droits de tous ses membres ; l’assurance d’une liaison permanente entre tous ses membres en favorisant les rencontres nationales et internationales ; l’amélioration et l’extension de l’information et des échanges dans le domaine des arts plastiques et la contribution au rapprochement et à la connaissance réciproque des cultures.

Les auteurs

L'auteur : Alfredo Cramerotti

Biographie

Alfredo Cramerotti est écrivain, conservateur et radiodiffuseur. Il est directeur de MOSTYN, au Pays de Galles, et conseiller auprès du Comité d’acquisition des arts visuels du British Council et de la Fondation des institutions artistiques du XXIe siècle. Ses activités de commissaire indépendant comprennent trois pavillons nationaux à la Biennale de Venise (2015 et 2013), la biennale Séquences VII Reykjavik, Islande (2015) et Manifesta 8, Région de Murcie et Carthagène, Espagne (2010). Il est l’éditeur de la série de livres Critical Photography depuis 2009, et ses propres publications comprennent Forewords : Hyperimages et hyperimagerie (2018), Cartographier la ville : (2018), Unmapping the City : Perspectives of Flatness (2010) et Aesthetic Journalism : How to Inform without Informing (2009).

Contributions

L'auteur : Lauren Mele

Biographie

Lauren Mele est une artiste, écrivain et chercheuse basée à Londres. Ses écrits et ses recherches se concentrent sur l’art contemporain traitant des politiques de production d’images objectives. Elle est diplômée d’un MFA en art contemporain au Sotheby’s Institute of Art de Londres (2010). Parmi ses contributions récentes en matière de contenu et de recherche, citons « Zarina Bhimji : Lead White », Tate Britain (2019) ; Serpenti in Arte (2016) ; Art and Politics Now (2014) ; Suspended (2013).

Contributions
Voir tous les auteurs +
Aller plus loinPartenariat

Partenariat :

Partenariat éditorial avec AICA International

Ce texte de Lauren Mele et Alfredo Cramerotti est publié dans le cadre d’un partenariat avec l’AICA suite à un appel à participation international lancé à la fin de l’année 2019. Sur une soixantaine de propositions d’articles, quatorze ont été retenues et sont publiées à partir du 28 août dans le cadre de Manifesta 13 Marseille au sein du programme Les Parallèles du Sud.

L’Association internationale des critiques d’art, (AICA) est une ONG créée en 1950 sous le patronage de l’UNESCO dans le but de renforcer mondialement la libre expression de la critique d’art et d’en assurer la diversité. Elle a pour missions, la promotion de la discipline dans le domaine de l’art en renforçant ses fondements méthodologiques ; la protection des intérêts moraux et professionnels des critiques d’art en faisant valoir, en commun, les droits de tous ses membres ; l’assurance d’une liaison permanente entre tous ses membres en favorisant les rencontres nationales et internationales ; l’amélioration et l’extension de l’information et des échanges dans le domaine des arts plastiques et la contribution au rapprochement et à la connaissance réciproque des cultures.

AICA News

 

Éditeur Associé, Fonds de dotation Emerige

Emerige: un mécène militant de la culture

Ce texte comme tous les textes publiés en partenariat avec l’AICA (Association Internationale des Critiques d’Art) entre les mois d’août, septembre, octobre et novembre 2020, est coproduit avec le soutien du Fonds de dotation Emerige.
Convaincu que l’art peut changer le quotidien, Emerige est un mécène engagé en faveur de la création contemporaine et du rapprochement de la culture avec tous les publics, en particulier les plus jeunes. Le Fonds de dotation Emerige encourage les jeunes artistes de la scène française via la Bourse Révélations Emerige et soutient des programmes d’éducation artistique et culturelle.

Bâtisseur d’une ville plus innovante, plus durable et plus généreuse, le groupe contribue également à l’essor de l’art dans la ville, à travers l’acquisition et la commande d’œuvres d’art dans le cadre de la charte « 1 immeuble, 1 œuvre ».

Fonds de dotation Emerige

 

Parallèles du Sud, Manifesta 13 Marseille

Cette série de publications publiées en partenariat l’AICA (Association Internationale des Critiques d’Art) fait partie des 86 projets labellisés « Les Parallèles du Sud », dans le cadre de MANIFESTA 13 qui se déroulera à Marseille du 28 août au 29 novembre 2020.

Créée par l’historienne de l’art néerlandaise Hedwig Fijen, Manifesta est l’unique biennale européenne itinérante qui a vu le jour dans les années 1990 en réponse aux changements politiques, économiques et sociaux qui ont suivi la fin de la guerre froide, dans un contexte d’intégration européenne. Manifesta est progressivement devenue une plateforme d’échanges entre l’art et la société où le milieu artistique et culturel est invité à produire de nouvelles expériences créatrices avec, et pour, le contexte dans lequel il s’inscrit. Manifesta repense les relations entre la culture et la société en explorant et en catalysant les changements sociaux positifs en Europe à travers la culture contemporaine, dans un dialogue continu avec la sphère sociale du lieu d’accueil.

Organisée tous les deux ans dans une ville d’accueil différente, chaque nouvelle édition a ses fonds propres et est gérée par un mix d’équipe permanente internationale et de spécialistes locaux. Manifesta travaille depuis ses bureaux à Amsterdam et Marseille.

Manifesta 13

Thesaurus

Thesaurus :

Les IED (Improvised Explosive Devices) sont des armes explosives, incendiaires ou toxiques qui incorporent des composants chimiques et sont fabriquées à la main. Elles ont été utilisés en Afghanistan et en Irak par des terroristes ou des commandos, par exemple, lors d’attentats en Afghanistan et en Irak.

Le PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) est une organisation politique armée kurde fondée par Abdullah Öcalan en 1978. Il fait campagne pour l’indépendance du Kurdistan, l’autonomie kurde au sein d’un système confédéral démocratique au Moyen-Orient, et pour les droits linguistiques, culturels et existentiels des Kurdes. Le PKK est considéré comme terroriste par une grande partie de la communauté internationale (enlèvements, lutte armée, attentats suicides).

Autour du texte
Investigation par Alfredo Cramerotti et Lauren Mele
Adam Broomberg & Oliver Chanarin, The Day Nobody Died, 2008
17 septembre 2020

Conflict Reporting

Investigation par Alfredo Cramerotti et Lauren Mele
Adam Broomberg & Oliver Chanarin, The Day Nobody Died, 2008

Observing the limits of photojournalism in the face of humanitarian and wartime tragedies, artists have sought ways to bear witness to human suffering freed from the grip of media and government powers. Their approach is not without problems. Perhaps their critical potential lies in testing these limits.

 

(Texte disponible uniquement en anglais)

Lire aussi...