Les artistes refont le monde
L'auteur

L'auteur : Shingo Yoshida

Biographie

Shingo Yoshida a été diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de la Villa Arson à Nice, France en 2004, avant d’obtenir le post-diplôme de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon, France en 2005, suivi d’un autre post-diplôme obtenu dans le cadre du programme La Seine de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions internationales, au Palais de Tokyo, Paris, au Musée d’Art Con-temporain MAC de Santiago du Chili, Arte tv Creative ou encore based in Berlin de Klaus Biesenbach, Christine Macel et Hans Ulrich Obrist. En 2017, il a été invité à présenter ses films et photographies réalisées en Sibérie par les Nations-Unies dans le cadre de la COP 23. Ses œuvres sont en dépôt dans la collection d’art du Ministère de l’Environnement en Allemagne et ont fait l’objet d’acquisitions de la part des musées de Berlin, Berlinische Galerie, Akademie des Künste, Fluentum.

Contributions
Voir tous les auteurs +
Aller plus loinBonus

Bonus :

Réprouvé (Castaway)
Un film de Shingo Yoshida

Shingo Yoshida, Réprouvé (Castaway), 2018, Chili
Un film réalisé en juin 2018 à Calama, Chili
Durée : 7 min 44 sec
Format: 4K ProRes 422 HQ
Camera / Film Editor : Shingo Yoshida
Installation sonore et enregistrement : Shingo Yoshida
Sound Editor et mixage: Thomas Ghazi
Remerciements : Gonzalo Reyes Araos

Une quantité d’ordures abandonnées dans le terrain vague à l’extrémité de la ville de Calama au Chili. Les chiens errants et les Tsiganes se sont installés.
L’endroit est comme un no man’s land où l’atmosphère est irrespirable. Il y a toujours un vent fort qui souffle sur ce terrain plat.
Shingo Yoshida a réalisé une installation d’instruments à vent avec des bouteilles d’abandonnées.

Autour du texte
Chronique par Shingo Yoshida
13 mai 2020

“Enfant, je voulais être détective.”

Chronique par Shingo Yoshida

L’artiste japonais Shingo Yoshida vit dans notre monde sans vraiment y appartenir. Il choisit le retrait, partant très souvent explorer des coins reculés de la planète : Sibérie, Amazonie, îles Svalbard en Norvège ou désert d’Atacama au Chili, menant des enquêtes sur des milieux naturels où l’existence est forcément différente de la nôtre.

Lire aussi...