Les artistes refont le monde
Le dossier

Le dossier : « Studio Cosmique »

L’Observatoire de l’Espace

L’aventure spatiale a été l’un des vecteurs de transformations culturelles majeures au XXe siècle, et le rêve spatial, un puissant moteur pour alimenter les désirs de changement des hommes. Depuis sa création en 2000, l’Observatoire de l’Espace, le laboratoire culturel du CNES*, est, un lieu où sont bâtis des rapports nouveaux entre la culture et l’Espace.

S’associant à des musées, écoles d’art, centres d’archives et aujourd’hui Switch (on Paper), l’Observatoire de l’Espace élabore des projets culturels à la frontière des arts et des sciences et offre au public l’occasion de les découvrir lors de plusieurs manifestations ouvertes à tous.

À propos du Studio Cosmique

Ce rendez-vous mensuel invite le public dans un studio de radio éphémère, au siège parisien du CNES, pour assister à des échanges entre David Christoffel, homme de radio et poète, et des auteurs et artistes contributeurs de la revue de création Espace(s),éditée par l’Observatoire de l’Espace.

http://www.cnes-observatoire.net/

Les podcasts du Studio Cosmique, co-produits et diffusés par Switch (on Paper), forment une collection qui témoigne de la dimension anthropologique de l’aventure spatiale et de la place qu’elle occupe dans les réflexions sur le futur de l’humanité. Rejoignant la production d’entretiens, chroniques et investigations que réalise la revue pour explorer les relations fertiles entre art et sociétés.

L'auteur

L'auteur : Frederic Ferrer

Biographie

Frédéric Ferrer est auteur, acteur, metteur en scène et géographe. Il crée des spectacles nourris d’enquêtes de terrain et de sources documentaires qui traitent de territoires inattendus et décalés. Ses deux dernières créations sont Borderlines Investigation 1 (2018) et Olympicorama (2019).

Contributions
Voir tous les auteurs +
Aller plus loinPartenariat

Partenariat :

L’Observatoire de l’Espace

L’aventure spatiale a été l’un des vecteurs de transformations culturelles majeures au XXe siècle, et le rêve spatial, un puissant moteur pour alimenter les désirs de changement des hommes. Depuis sa création en 2000, l’Observatoire de l’Espace, le laboratoire culturel du CNES*, est, un lieu où sont bâtis des rapports nouveaux entre la culture et l’Espace.

S’associant à des musées, écoles d’art, centres d’archives et aujourd’hui Switch (on Paper), l’Observatoire de l’Espace élabore des projets culturels à la frontière des arts et des sciences et offre au public l’occasion de les découvrir lors de plusieurs manifestations ouvertes à tous.

À propos du Studio Cosmique.

Ce rendez-vous mensuel invite le public dans un studio de radio éphémère, au siège parisien du CNES, pour assister à des échanges entre David Christoffel, homme de radio et poète, et des auteurs et artistes contributeurs de la revue de création Espace(s),éditée par l’Observatoire de l’Espace.

http://www.cnes-observatoire.net/

Les podcasts du Studio Cosmique, co-produits et diffusés par Switch (on Paper), forment une collection qui témoigne de la dimension anthropologique de l’aventure spatiale et de la place qu’elle occupe dans les réflexions sur le futur de l’humanité. Rejoignant la production d’entretiens, chroniques et investigations que réalise la revue pour explorer les relations fertiles entre art et sociétés.

Autour du texte
Chronique • Podcast par Frederic Ferrer
06 août 2020

Studio Cosmique #1. Faut-il se préparer à partir dans l’Espace ?

Chronique • Podcast par Frederic Ferrer

Le 5 février 2020, David Christoffel recevait l’auteur et metteur en scène Frédéric Ferrer afin d’aborder la question : Faut-il se préparer à partir dans l’Espace ? Panique à bord ! L’humanité est confrontée à de très importants bouleversements climatiques dont on ne sait vraiment si elle pourra les surmonter. Une solution commence à faire des émules : quitter la Terre et confier notre avenir à l’Espace. Sur le plateau du Studio Cosmique, Frédéric Ferrer fait valoir son avis sur l’hypothèse d’un départ sans retour dans l’Espace.

Lire aussi...