Les artistes refont le monde

expressionnisme

L’expressionnisme est un courant artistique pluridisciplinaire, constitué de différentes tendances – Die Brücke, groupe d’artistes formé à Dresde en 1905, puis Der blaue Reiter, formé à Munich en 1911 – en rupture avec l’art académique. Il accorde la primauté à la subjectivité de l’artiste, qui stylise la réalité pour exprimer autant que susciter une réaction émotionnelle. Hantés par la menace de la Première Guerre mondiale, les artistes expressionnistes peignent une vision distordue du monde, dans un registre où palette, perspectives et décors se composent de manière parfois cauchemardesque. Le régime nazi qualifiera ces œuvres d’art dégénéré, pour leur substituer un art officiel, exaltant à l’inverse une forme d’héroïsme lisse. L’exposition de 1937 sur l’art dégénéré, destinée à discréditer définitivement ces artistes, en les présentant comme d’authentiques terroristes, précédera la destruction de nombre, les artistes expressionnistes étant contraints à la fuite ou la clandestinité.

Articles liés à expressionnisme